Des modifications ont été apportées au Code de la Route en faveur des cyclistes. Il s’agit de nouvelles règles ou d’évolutions réglementaires visant à améliorer et à sécuriser la circulation des cyclistes en France.

 

Des trajectoires matérialisées

Le décret n°2015-808 du 2 juillet 2015 prévoit en premier lieu la mise en place du double sens cyclable sur les aires piétonnes et à l’ensemble des voies où la vitesse ne dépasse pas les 30 km/h. Ensuite, la législation accorde la possibilité aux gestionnaires de voirie d’instaurer des trajectoires matérialisées pour les cyclistes, qui prennent l’apparence de marquage au sol types chevrons ou figurine vélo.

La mobilité dite « douce » est par ailleurs avantagée avec l’interdiction des voies vélo aux cyclomoteurs. Toutefois, une autorisation pourra leur être octroyée par l’autorité investie du pouvoir de police, et indiquée par la mise en place d’une signalétique spécifique.

Y’aura t-il des sanctions appliquées au permis de conduire ?

Les personnes contrôlées en arrêt ou stationnement sur les passages dédiés aux piétons et cyclistes types voies vertes et pistes cyclables devront s’acquitter d’une amende de 135 euros. Une autre mesure permet aux amateurs de la bicyclette de circuler plus sereinement au quotidien. Ils ont en effet la possibilité juridiquement reconnue de pouvoir s’écarter du bord droit de la chaussée ou des véhicules en stationnement pour se protéger d’un « danger imminent ».

Tous les usagers de la route vont devoir s’informer de ces nouvelles dispositions, qui sont susceptibles d’avoir un impact sur leurs comportements. Celles qui ont des interrogations quant au permis de conduire peuvent contacter Maître Dufour, spécialisé dans ces questions.